Fouille des cheveux de femmes noires dans des aéroports aux États-Unis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fouille des cheveux de femmes noires dans des aéroports aux États-Unis

Message par Espramil le Mer 20 Jan - 1:18

En décembre 2015, aux États-Unis, dans un aéroport, Johnetta Elzie, une femme noire, se fait fouiller à la sécurité par une femme blanche agente de la TSA (Transport Security Administration).
Johnetta Elzie a des cheveux tressés et semi attachés. Alors, à un moment, pour fouiller les cheveux, l'agente a attrapé ses cheveux. Mais Johnetta Elzie a un cuir chevelu sensible, ce qui lui a causé une douleur, au grand étonnement de l'agente.
Plus tard, sur Twitter, elle apprend que de nombreuses autres femmes noires ont eu une mésaventure similaire avec la TSA.

Elle témoigne dans cet article (en anglais) :
http://www.teenvogue.com/story/tsa-natural-hair-search-problem

A un moment, on peut y lire ceci :
Johnetta Elzie a écrit:Months ago, I learned that a black woman teamed up with the ACLU to file a suit against the TSA and reached an agreement that the organization would stop touching so many black women’s natural hair. Essentially, the TSA has some pretty vague policies surrounding hair searching — according to Refinery29, an agent said she needed to look through extensions or “abnormalities” (aka natural black hair). That’s when racial profiling came to the center of the conversation, and those women did reach an accord with the TSA…but the “anti-discrimination trainings” have only taken place at LAX & Minneapolis airports. What about other cities?
Ma traduction :
Il y a plusieurs mois, j'ai appris qu'une femme noire s'est alliée avec l'Union américaine pour les libertés civiles pour faire un procès à la TSA et parvenir à un accord dans lequel l'organisation arrêterait de toucher tant de chevelures naturelles de femmes noires. Essentiellement, la TSA a une politique plutôt vague sur la fouille des cheveux — selon Refinery29, une agente a dit qu'elle avait besoin de regarder les extensions et les "anormalités" (alias cheveux naturels de personne noire). C'était quand le profilage racial était arrivé au centre de la discussion, et ces femmes sont bien parvenues à un accord avec la TSA... mais les "stages d'anti-discrimination" n'ont eu lieu que dans les aéroports de Los Angeles et Minneapolis. Quid des autres villes ?

Pour plus d'infos en français, ce témoignage a été cité par un article de slate.fr :
http://www.slate.fr/story/112813/etats-unis-femmes-noires-controles-cheveux
avatar
Espramil
Tofu Soyeux
Tofu Soyeux

Messages : 41
Date d'inscription : 25/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum