Non-binarité et transition.

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Non-binarité et transition.

Message par Somadlateci le Lun 23 Mar - 4:12

Justement, y a pas d'endocrino qui me convienne j'ai l'impression (androcur non merci mais mon médecin est au moins d'accord avec ça, de plus que je doute d'avoir beaucoup de testostérone à bloquer), mais du coup j'ai quand même pris un RDV.
Je cherche aussi pour un psy mais je sais pas du tout comment en trouver un bien (et pas trop cher, en psy qui travaille avec les trans* y en a surtout une chère et après aucune info).

MP si vous avez un conseil d'assoc'? elephant
Y a bien une autre assoc', mais j'ai l'occase de les voir que pour des évènements et vu que je ne parle pas en groupe de plus de 5 personnes, bah, je m'habitue surtout aux gens mais je leur parle pas vraiment.

J'ai aussi hésité entre langues et sciences, du coup c'est la bio qui a gagné. Gloire aux Champignons cheers (avec du tofu, de l'ail et du tamari).

Je crois connaitre une personne qui a arrêté en cours d'hormonothérapie, je lui en parlerais peut-être.

Merci pour ces discussions, ça m'aide vraiment à réfléchir à tout ça, je vais voir comment ça se passe.
avatar
Somadlateci
Seitan aux Lentilles Corail
Seitan aux Lentilles Corail

Messages : 132
Date d'inscription : 02/12/2014
Localisation : Nancy

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non-binarité et transition.

Message par Biaise le Lun 23 Mar - 4:34

J'ai pas d'asso à te conseiller, mais si tu passes à Lyon j’pourrai te présenter les non binaires les plus bad ass de la ville. Very Happy

Des champignons ? Oh ouiiii !

Hey Spangle tu m’en dirais plus que la belle ambiguïté ? :3 Ça m’intéresse :3
avatar
Biaise
Admin
Admin

Messages : 334
Date d'inscription : 24/04/2013
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur http://biaise.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non-binarité et transition.

Message par Somadlateci le Lun 23 Mar - 5:28

Lyon est aussi la seule ville en France où la SRS (Sex Reassignment Surgery) serait faisable selon mes exigences. (faut que je prenne mon skate si je vais à Lyon aussi, la dernière fois j'ai un peu regretté de pas l'avoir)
avatar
Somadlateci
Seitan aux Lentilles Corail
Seitan aux Lentilles Corail

Messages : 132
Date d'inscription : 02/12/2014
Localisation : Nancy

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non-binarité et transition.

Message par Spangle le Lun 23 Mar - 23:12

Biaise -> Je vais lui demander si ça lui dit de venir discuter ici, mais je vais pas vous en parler moi-même, je crois que ça ne lui plairait pas trop. (héhé vous avez vu comment même le français peut être neutre avec un peu de pratique)
avatar
Spangle
Seitan aux Lentilles Corail
Seitan aux Lentilles Corail

Messages : 111
Date d'inscription : 10/12/2014
Localisation : Besac

Voir le profil de l'utilisateur http://www.losquimord.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non-binarité et transition.

Message par Somadlateci le Mar 24 Mar - 0:49

Tu parles de qui je pense? Je crois que ça ne l'intéresse pas d'après ce que j'ai entendu.
avatar
Somadlateci
Seitan aux Lentilles Corail
Seitan aux Lentilles Corail

Messages : 132
Date d'inscription : 02/12/2014
Localisation : Nancy

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non-binarité et transition.

Message par Camille7 le Mar 24 Mar - 1:18

Euh, j'ai loupé un épisode ? De qui parlez-vous? J'avais même pas vu qu'il y avait référence à quelqu'un en premier lieu.

Camille7
Seitan aux Lentilles Corail
Seitan aux Lentilles Corail

Messages : 160
Date d'inscription : 04/12/2014
Localisation : Irlande

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non-binarité et transition.

Message par Somadlateci le Mar 24 Mar - 1:42

Je sais pas si on parle de la même chose de toute façon.
avatar
Somadlateci
Seitan aux Lentilles Corail
Seitan aux Lentilles Corail

Messages : 132
Date d'inscription : 02/12/2014
Localisation : Nancy

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non-binarité et transition.

Message par Camille7 le Mar 24 Mar - 14:13

Ok.

Camille7
Seitan aux Lentilles Corail
Seitan aux Lentilles Corail

Messages : 160
Date d'inscription : 04/12/2014
Localisation : Irlande

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non-binarité et transition.

Message par Shun le Mar 24 Mar - 20:25

Somadlateci a écrit:Je suis désolée d'encore tout ramener à ma petite personne, mais je suis en ce moment dans le doute de la transition suite à mon coming out trans/NB auprès de ma mère.

S'il y a des trans Mt*,MtF (ou Ft*, FtM) dont la dysphorie n'a pas été claire très tôt et ayant quand même décidé de faire une hormonothérapie, comment trancher pour cette décision? J'ai vraiment l'impression d'être contradictoire à vouloir transitionner et en même temps être non-binaire, je pense de plus en plus être genre fluide mais aucunement mec cis.

Je ne sais pas si la transition m'aidera à m'accepter ou pas, je ne sais pas quelles questions me poser.
J'ai l'impression de ne pas être légitime à transitionner car non binaire, je n'ai jamais eu l'impression d'être une femme dans un corps de mec, mais seulement par mon corps de mec et mon état civil "monsieur", je ne sais pas si je vais tenir avec cette image que j'ai de moi.

J'ai pas envie de faire une grosse connerie. Et plus je fais trainer tout ça, moins c'est clair dans ma tête.

...

Désolée encore d'embêter... Je sais vraiment pas quoi faire.
Tout dépend ce que tu appelles "transitionner" aussi. La transition, c'est pas 1 parcours donné et attention à ne pas marcher en dehors des clous. Tu peux très bien vouloir des hormones mais pas de vaginoplastie par exemple. Ou bien juste féminiser ta voix. Ou encore te faire poser des implants mammaires.
Quant au discours dominant d'"être né·e dans le mauvais corps", je le trouve vraiment toxique en fait et il exclue de nombreuses personnes trans qui ne se reconnaissent pas dedans. Selon le parcours officiel de transition, tu es censé·e savoir dès tes 3 ans que tu es trans... Et avoir préféré jouer avec des barbies plutôt que des petites voitures dans ton enfance...

Pour moi, les différentes possibilités (opérations, exercices de voix, hormones) de transition sont juste des outils pour se sentir mieux dans son corps, du coup je ne vois pas de cas où une personne serait illégitime dans son choix d'expression corporelle de genre.

Lors d'un échange de mail avec une personne trans non binaire FtX, il m'a fait réflexion que même si lui se sentait non binaire, aux yeux de la société, il fallait être "quelque chose", il n'y avait le choix qu'entre "homme" ou "femme" du coup il avait choisi ce qui lui allait le mieux : être un homme. Moi pour l'instant aux yeux de la société, j'ai décidé de rester une femme alors qu'en privé, je suis trans non binaire ; tout simplement parce que c'est ce qui me va le mieux pour l'instant.

Après, sache qu'il est tout à fait possible de "détransitionner", tout dépend de ce que tu as en tête. Certains opérations (vaginoplastie, épilation) peuvent être définitives, d'autres non, par exemple la féminisation de la voix, la coupe de cheveux, etc...
Ce que je te conseillerais, c'est d'évaluer ce qui te dérange le plus dans ton corps et que même hors parcours de transition, tu voudrais changer. Pour deux de mes ami·e·s, il s'agit de la barbe : même s'i·elles ne s'identifiaient pas comme trans, la barbe est une chose qui les gêne. Du coup, elles ont décidé de commencer par se débarrasser de ça.

Sinon pour les hormones, tu peux commencer avec une faible dose et voir comment tu te sens. Pour arrêter, je pense qu'il n'y aura pas de problèmes si tu le fais graduellement et que ton corps continue à produire de la testo. Je connais une personne qui a commencé à prendre des hormones en se servant du fond de tube de T d'un ami à elle, juste pour tester et comme elle a bien aimé les effets, elle a décidé de se trouver un médecin pour avoir sa propre ordonnance.

Personnellement, j'ai du mal à faire la différence entre "dysphorie de genre" et "dysphorie" tout court. Genre, est-ce que j'en ai marre de mes seins parce que je suis trans ou parce que ça me fait iéch qu'on les sexualise ? Difficile de trancher.
avatar
Shun
Tofu Soyeux
Tofu Soyeux

Messages : 66
Date d'inscription : 19/03/2015
Localisation : Nantes

Voir le profil de l'utilisateur http://mulatretragique.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non-binarité et transition.

Message par Somadlateci le Mer 25 Mar - 10:29

Je réfléchis toujours pour la vagino. Car je ne sais pas encore ce que feront les hormones sur le reste du corps et je ne sais pas comment cohabitent pénis et hormones. Et peut-être qu'un jour je voudrais me débarrasser du "M." de l'état civil, et à moins que ça change (et j'espère que la mention concernée sera retirée de l'état civil ou modifiable de façon non-binaire et gratuite).

Le reste (à part peut-être la voix), c'est déjà en cours de route (imberbe + épilation, tifs...). Mais je sens que ça ne suffit pas.
avatar
Somadlateci
Seitan aux Lentilles Corail
Seitan aux Lentilles Corail

Messages : 132
Date d'inscription : 02/12/2014
Localisation : Nancy

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non-binarité et transition.

Message par Shun le Mer 25 Mar - 18:36

N'ayant jamais pris d'hormones et n'étant pas assigné homme à la naissance, je ne peux pas te parler d'expérience personnelle, seulement de ce qu'on m'a rapporté ou de ce que j'ai pu observer chez d'autres.

En "caché" au cas où les détails sexuels/génitaux gêneraient certaines personnes :
Spoiler:
Je sais que les œstrogènes ont pour effet de diminuer la fréquence des érections "spontanées" et que ça devient plus difficile d'avoir une érection tout court. Ça veut dire qu'on vit sa sexualité d'une façon différente.
Il y a un zine en anglais qui s'appelle "Fucking Trans Women" et qui parle de ça, notamment. Je dois l'avoir quelque part sur mon ordi, je vais essayer de te le retrouver. Sinon tu peux l'acheter en version digitale pour 5$ ici : https://payhip.com/b/hRtK

Sinon, les hormones font que les graisses de ton corps vont être redistribuées, ta silhouette va donc se "féminiser". Ça inclue la formation des seins, par exemple.

Je ne crois pas que ça ait d'effet sur ta voix par contre, contrairement à la testostérone chez les FtM, FtX. Et a priori, ça n'a pas d'effet sur la pilosité non plus.

Ça peut avoir un effet sur ton moral par contre, j'ignore si c'est psychosomatique ou quoi, mais pas mal d'ami·e·s transféminines m'ont rapporté se sentir mieux depuis leurs prises d'hormones.
avatar
Shun
Tofu Soyeux
Tofu Soyeux

Messages : 66
Date d'inscription : 19/03/2015
Localisation : Nantes

Voir le profil de l'utilisateur http://mulatretragique.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non-binarité et transition.

Message par Biaise le Mer 25 Mar - 19:13

Nan, c’est connu, les œstro rendent guillerette alors que la testo agace ! Very Happy (et les œstro donnent une jolie peau mais la testo donne de l’acnée)
avatar
Biaise
Admin
Admin

Messages : 334
Date d'inscription : 24/04/2013
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur http://biaise.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non-binarité et transition.

Message par Somadlateci le Mer 25 Mar - 19:22

Pour les hormones, je sais à peu près tout cela, mais toutes les personnes ne le vivent pas de la même façon, j'ai lu des témoignages très différents et je ne sais pas du coup ce que ça fera sur moi.
Si je n'ai plus du tout de libido sans vagino, je me poserai d'autres questions, alors que si ça cohabite bien ça sera plus simple.
J'ai cru lire que garder ses gonades en étant sous hormono peut être mauvais, donc si je fais pas la vagino, je risque peut-être quelque chose?

J'essaye de me renseigner, mais j'en parlerais avec l'endocrino, j'ai le temps, le RDV est dans deux mois.

Pour le moral, il me semble que si on a ni testo, ni oestrogène, ça entraine de la dépression, et pour ma part je soupçonne déjà un manque de testo (je suis biologiste à la base, et entre mon développement, le fait d'être imberbe et tout, ainsi que quelques accidents "gonadiques") donc je suis persuadée que l'hormono me fera du bien.

Pour la voix, j'avais commencé à m'entrainer seule mais j'arrive pas trop, donc j'irai chez l'orthophoniste si c'est remboursé, mais vu que j'ai l'habitude de chanter, j'espère que ça marchera bien, au pire, c'est pas le plus important pour moi.
avatar
Somadlateci
Seitan aux Lentilles Corail
Seitan aux Lentilles Corail

Messages : 132
Date d'inscription : 02/12/2014
Localisation : Nancy

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non-binarité et transition.

Message par Biaise le Mer 25 Mar - 19:55

C’est le phoniatre qui est spécialisé la dedans, par l'orthophoniste.
avatar
Biaise
Admin
Admin

Messages : 334
Date d'inscription : 24/04/2013
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur http://biaise.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non-binarité et transition.

Message par Spangle le Ven 27 Mar - 21:33

(Attention tout ce que j'écris là a besoin d'être vérifier car je suis loin d'être expert'.)

Un vagin ne te redonnera malheureusement pas de libido, ce sont les hormones qui peuvent agir dessus et la vaginoplastie n'inclut pas la fabrication d'ovaires. Par contre te sentir plus en accord avec ton corps peut avoir une influence excellente sur ton moral et sur ta libido.

Les chir sont très inégaux, yen a qui te font juste un sac à coït et d'autres qui arrivent à le rendre sensible.
Entre garder ses gonades et la vagino, il y a peut-être d'autres possibilités, par exemple juste l'ablation des gonades ? Je pense que ça n'empêche pas l'érection (et puis https://lesfessesdelacremiere.wordpress.com/2014/05/20/troubles-de-lerection-mais-comment-font-les-lesbiennes de toutes façons).

Les garder a sans doute une influence, ça doit gêner l'action du traitement, par contre c'est parfaitement possible : les femmes cis ont bien de la testo.
Après ablation des gonades, les hormones ne sont plus produites par le corps. Il faut donc un traitement, car l'absence d'hormones peut provoquer une ostéoporose sévère (les os deviennent poreux et friables, bonjour les fractures).

Pour la voix, certaines personnes souhaitent la changer pour elleux-mêmes, d'autres le font pour améliorer leur passing. Mais comme tu ne cherches pas un passing binaire et que tu n'as pas la voix d'un bûcheron de l'Oklahoma, ça ne devrait pas te titiller.

Voilà ! Une petite tentative de te donner quelques pistes, qui me donne envie de bûcher un peu plus le sujet !
avatar
Spangle
Seitan aux Lentilles Corail
Seitan aux Lentilles Corail

Messages : 111
Date d'inscription : 10/12/2014
Localisation : Besac

Voir le profil de l'utilisateur http://www.losquimord.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non-binarité et transition.

Message par Somadlateci le Sam 28 Mar - 3:06

Oui, tu as raison.

En ce moment je suis en plein doute sur tout. La vagino de toute façon c'est pas obligatoire, on verra. Et si on peut garder qu'un truc et virer les gonades ça pourrait m'aller (mais je sais pas si c'est possible dans une transition en Europe).
La testo des femmes cis est surtout apportée par les ovaires et quelques tissus éparpillés, mais bon, y en a toujours de toute façon.

Je pense que je m'y ferais aux hormones, mais là je suis en latence (plus de sécu, pas de possibilité d'avoir de rendez vous bientôt car plus de sécu, surement pour un mois).
avatar
Somadlateci
Seitan aux Lentilles Corail
Seitan aux Lentilles Corail

Messages : 132
Date d'inscription : 02/12/2014
Localisation : Nancy

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non-binarité et transition.

Message par Spangle le Sam 28 Mar - 3:52

Oué, va falloir faire gaffe à tes paperasses de sécu à l'avenir, tu pourras plus trop te permettre.
(Je fais l'hôpital qui se fout de la charité, mais ça reste un bon conseil je trouve.)
avatar
Spangle
Seitan aux Lentilles Corail
Seitan aux Lentilles Corail

Messages : 111
Date d'inscription : 10/12/2014
Localisation : Besac

Voir le profil de l'utilisateur http://www.losquimord.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non-binarité et transition.

Message par Somadlateci le Sam 28 Mar - 4:32

C'est pas ma faute Exclamation
avatar
Somadlateci
Seitan aux Lentilles Corail
Seitan aux Lentilles Corail

Messages : 132
Date d'inscription : 02/12/2014
Localisation : Nancy

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non-binarité et transition.

Message par Camille7 le Lun 8 Juin - 17:17

Est-ce qu'un' non-binaire ici a déjà transitionné ?  Comment vous sentez-vous maintenant vs. après?

Camille7
Seitan aux Lentilles Corail
Seitan aux Lentilles Corail

Messages : 160
Date d'inscription : 04/12/2014
Localisation : Irlande

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non-binarité et transition.

Message par Somadlateci le Lun 8 Juin - 18:45

Quand tu veux dire transitionner, c'est médicalement et administrativement?

Je dirais ça plus tard si tu veux.
avatar
Somadlateci
Seitan aux Lentilles Corail
Seitan aux Lentilles Corail

Messages : 132
Date d'inscription : 02/12/2014
Localisation : Nancy

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non-binarité et transition.

Message par Camille7 le Lun 8 Juin - 19:09

Oui pardon, j'aurai dû préciser.  Je pensais plutôt transition médicale à vrai dire, mais transition administrative ça m'intéresse aussi en fait.

Parfois je me demande, d'autant plus que je suis de genre fluide mais quand même plus souvent côte masculin que féminin, s'il ne vaudrait pas mieux que je transitionne, mais parfois je me dis à quoi bon, qui me dit que la dysphorie me quittera avec une transition vers un genre qui n'est pas non plus le mien... ?

Alors voilà, fin je viens de relire la discussion, en février je m'étais déjà posé la question, et là je me la pose de plus en plus souvent.
(Soma entre autres, je crois avoir vu un sujet récemment dans lequel tu disais commencer bientôt ta transition médicale, et même s'il n'y a pas encore "d'après", quels avantages y vois-tu?)

Camille7
Seitan aux Lentilles Corail
Seitan aux Lentilles Corail

Messages : 160
Date d'inscription : 04/12/2014
Localisation : Irlande

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non-binarité et transition.

Message par Somadlateci le Lun 8 Juin - 20:38

Je préfère être lue comme meuf par les binaristes, même si je me considère comme non binaires, je trouve plus simple de me présenter comme meuf auprès de ces binaristes.

Je sais que j'avais un bon passing quand je me faisais des sorties en meuf il y a quelques années et donc je repoussais la question de la transition.
Ma fluidité de genre n'est pas satisfaite, je sais qu'avec la transition, je pourrais encore être non-binaire.

Je sais aussi que si mes personnalités masculines ressortent, je pourrais les réexprimer à nouveau (j'ai choppé les postures et codes masculins après plus de vingts ans parmi "eux").
avatar
Somadlateci
Seitan aux Lentilles Corail
Seitan aux Lentilles Corail

Messages : 132
Date d'inscription : 02/12/2014
Localisation : Nancy

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non-binarité et transition.

Message par Camille7 le Mar 9 Juin - 19:20

Ok. Ca me rend un peu perplexe tout ca. Faudra que j'y re-réfléchisse.

Camille7
Seitan aux Lentilles Corail
Seitan aux Lentilles Corail

Messages : 160
Date d'inscription : 04/12/2014
Localisation : Irlande

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non-binarité et transition.

Message par Somadlateci le Mar 9 Juin - 22:15

Perplexe? Pourquoi?

C'est vrai qu'en tant que fluide, c'est dur de savoir si la dysphorie s’atténuera.

En tout cas, si je ne transitionne pas, je ne pense pas pouvoir être assignée autre chose que mec ou à la limite trav/tapette, et même si certains jours ça me va, je sais que ne sera pas vivable. (calvitie, répartition des graisses ou plutôt absence totale dans mon cas)

Peut-être que la problématique n'est pas la même pour les AFAB.
avatar
Somadlateci
Seitan aux Lentilles Corail
Seitan aux Lentilles Corail

Messages : 132
Date d'inscription : 02/12/2014
Localisation : Nancy

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non-binarité et transition.

Message par Camille7 le Mar 9 Juin - 22:34

Je sais pas pourquoi perplexe. Disons que c'est un peu mon humeur du jour aussi. Plein trop de trucs qui se passent (j'ai échappé de peu à une électrocution ce matin, mais c'est totalement HS, donc je passe les détails), et je suis un peu en mode FTW?

Nan, je connais un' AFAB agenre qui a transitionné aussi. Mais pas eu l'occasion de lui demander pourquoi, on a beau etre dans le meme groupe trans* j'ai le sentiment que ca c'est un peu plus personnel et que ca méritrait d'etre abordé en privé, mais comme cette personne passe son temps avec son quelqu'un, qui est trans* aussi et dont je ne me rappelle plus le genre, ben voili-voilou quoi.

Honnetement etre assigné' femme j'en peux plus, mais je me demande quand meme si ca vaut le coup, vu que, bah, je suis pas un mec non plus. Fin je sais pas. Je sais pas. Bref.

Camille7
Seitan aux Lentilles Corail
Seitan aux Lentilles Corail

Messages : 160
Date d'inscription : 04/12/2014
Localisation : Irlande

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non-binarité et transition.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum